• Consulat d'Algérie : le portrait de Bouteflica n'y est plusRécemment nous avons publié une photo similaire à celle que vous voyez ci-contre, de la photo d'une femme Subsaharienne accrochée à l'accueil du Consulat d'Algérie de Nice. A coté de ce tableau était aussi accroché celui du président A.  Bouteflika, juste au dessous du climatiseur. Aujourd'hui, il n'y est plus. 

    En effet, il semble que les remarques et les scoops des médias dérangent. Nous nous demandons toutefois pourquoi cette décision d'enlever le cadre du chef d'Etat dans un bureau du consulat. Soit, il a été jugé qu'il n'a pas de place à l'accueil, soit il a été sur-estimé par rapport à celui de la femme algérienne. Pourtant Bouteflika a souvent soulevé les droits de la femmes. D’où son succès.

     

    M. O.

     

    Voici notre précédent papier sur la même photo avaec le portrait de Bouteflika. 

    http://libertedexpression-dz.cd.st/photo-du-jour-l-algerie-symbole-de-resistance-au-pouvoir-a114834770

    Consulat d'Algérie : le portrait de Bouteflica n'y est plus

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire

  • Accidents de la route : 56 morts et 2109 blessés en une semaineLe bilan des accidents de la route est très lourd selon les de la protection civile. La sonnette d’alarme a été tirée et les constats sont de plus en plus alarmants. La mort s’impose sur les routes des quatre coins du pays. Récemment trois morts ont été déplorés dans une collision entre deux véhicules, sur la RN6,  à El Taraf. L’accident a causé « le décès sur le coup de deux personnes âgées respectivement de 20 et de 26 ans, tandis que la troisième a succombé à ses blessures peu après son admission à l’hôpital de Drean » rapporte APS.

    De part, en une semaine l’on constate que cinquante-six personnes ont trouvé la mort et 2109 autres ont été blessées dans 1845 accidents de la circulation, indique le bilan de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a touché la wilaya de M'sila avec « 5 personnes décédées et 45 autres blessées suite à 42 accidents de la route ».

    Au total, 920 blessés ont été secourues par Protection civile qui comptabilise 6543 évacuations sanitaires pour la même période et enregistre l'extinction de 2588 incendies urbains et autres. Ainsi, 4117 opérations diverses et assistances aux personnes en danger ont été menées par les éléments de la Protection civile durant la même période.

    En moyenne, 40 000 accidents causant plus de 4 000 morts et 60 000 blessés, dont des handicapés à vie selon des chiffres du Centre national de prévention et de sécurité routière, 2009. L'année dernière, selon des chiffres donnés par la Gendarmerie nationale, plus de 3.900 personnes ont été tuées dans plus de 24.000 accidents de la route. Soit une moyenne de onze décès par jour, a indiqué le commandement de la Gendarmerie nationale.

    L.E. & APS

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Quand on se lance dans un domaine, on est sûr de vouloir travailler et d'aller plus loin. L'objectif principal ayant été tracé, l'étudiant peut s'organiser pour mener à bien son projet. C'est le cas de cet étudiant qui nous raconte son choix respectif pour la filière d'info com.

    "J'ai aimé le domaine de la communication depuis mon jeune age. J'ai embrassé le journalisme en 2008, en intégrant le journal El Watan comme correspondant local. Puis, j'ai réussi à décrocher un poste d'emploi comme journaliste dans un autre quotidien national. C'est ainsi que j'ai décidé de suivre une formation dans le SIC", déclare l'étudiant.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Cette année, la commémoration du rassemblement historique du 22 mai 1945, à Melbou, commune côtière à l’Est de Béjaia (Algérie) était « insignifiante ». Faute de temps, d’’organisation et de communication, elle a eu lieu un jour avant. Ce qui a d’ailleurs suscité des interrogations.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Université de Béjaia: Les Innovations dans l’Enseignement de l’Anglais en débatLes innovations dans l’enseignement de l’anglais ont été au centre du débat à l’université de Béjaia(Algérie) et ce du 21 au 22 du mois en cours. La faculté de Lettres a organisé son troisième Colloque International (CI), en moins d’une année, en collaboration avec Arab World English Journal.

    L’objectif principal de ce colloque a touché dans son ensemble à l’importance de lier l’enseignement de la langue anglaise aux nouvelles exigences pédagogiques et méthodologiques. « C’était une occasion pour les chercheurs et les professionnels de partager leurs expériences sur l’application des théories, des approches, des principes et des nouvelles techniques de l’enseignement de l’anglais », déclare Dr Ahouari-Idri, présidente du colloque.

     

    Plus de 60 chercheurs Algériens et étrangers dont un Jordanien et un Egyptien ont eu à développer plusieurs thèmes à la fois importants et innovants. Les professionnels de la langue ont proposé de prendre en considération les compétences méthodologiques sans pour autant négliger les compétences intellectuelles des apprenants, et d’intégrer des formations préparatoires en langue anglaise. Ce qui devrait certainement remédier aux lacunes des apprenants ayant l’anglais comme langue de formation professionnelle.

    L’accent a été aussi mis sur la nécessité d’une stratégie globale de développement des langues de spécialités. Celle-ci est basée sur la formation de post-graduant en anglais de spécialité.

    Les conférenciers estiment qu’il est important de procéder au recrutement de « vrais » enseignants d’anglais de spécialités dans les départements non-anglicistes dans toutes les universités algériennes.

    Dans son intervention, Belkacem. O, enseignant au département de Béjaia a jugé qu’il est « primordiale de procéder à des analyses de besoins des apprenants comme étape de départ des programmes de l’anglais de spécialités. Ce qui permettra d’enseigner un anglais sur objectifs spécifiques »

    Outre, les étudiants ont présenté une riche exposition de livres et de méthodes. Les travaux ont été jugés pertinents par présidente du colloque qui a consacré un débat sur ce dans l’atelier 4.

    Le colloque a pris fin aux environs de 12h00 avec un monologue en anglais présenté par une étudiante du département d’anglais. A 15h, les participants ont été invités à découvrir les sites touristiques de la ville de Béjaia.

     

    Mounir O.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les forces de l’armée nationale populaire (ANP) ont éliminé ce vendredi après-midi un terroriste dans une embuscade enclenchée à Bordj Bou Arriridj (BBA). L'opération a été lancée dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, a indiqué le communiqué du ministère de la défense. L'armée a pu mettre la main sur différentes armes qu'elle a récupérée. Un pistolet mitrailleur de type kalachnikov, un pistolet automatique, trois chargeurs garnis et d’autres objets, a précisé ledit communiqué.

    L.E/

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique