• Le président A/Bouteflika hospitalisé à Grenoble L'hospitalisation du président de la République Algérienne Abdelaziz Bouteflika vient d’être officiellement confirmée. Il se trouve actuellement à la clinique d’Alembert à Grenoble (France), d’après des sources officielles.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Le journaliste algérien Abdessami’ Abdelhaï a entamé le 5 novembre 2014 une grève de la faim pour protester contre sa détention sans jugement à la prison de Tébessa depuis le 18 août 2013. Reporters sans frontières exhorte les autorités algériennes à mettre en place un procès juste et équitable pour que le journaliste puisse se défendre.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Reporters Sans Frontières (RSF) recrute

     

     

     

     

    Reporters sans frontières recrute son webmaster

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Comme si la liberté de la presse a existé en Algérie. Comme si rien ne s'est passé. Et comme si l'autocensure n'a jamais eu lieu. Voilà que le Ministère de la Communication a récemment lancé le concours du «Prix du Président de la République, du Journaliste Professionnel» pour l’année encours.

     

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    La LADDH rencontre la haute représentante de l'UE pour les affaires étrngères Féderica MOGHERINILe Président de la LADDH, Maitre Nour-eddine BENISSAD a participé à une rencontre avec la haute représentante de l’UE, Mme Federica Mogherini, le jeudi 17 septembre 2015, avec d’autres représentants d’associations nationales et étrangères.

    Le président de la ligue est intervenu sur les deux points proposés dans l’ordre du jour de la réunion, à savoir, le rôle de la société civile et les droits des femmes, en insistant notamment sur la loi sur les associations qui constitue un obstacle à l’ existence et au développement d’une société civile autonome et responsable, et la nécessite de promouvoir d’avantage les droits de la femme en sa qualité d’acteur majeur pour le développement du pays.

    Par ailleurs, Maître BENISSAD, n’a pas manqué d’aborder la crise des réfugiés que connait la région euro-méditerranéenne et qui constitue un drame humain et politique . Il a rappelé que les êtres humains ont de tout temps fuit les guerres, la misère et les restrictions des libertés à la recherche de la sécurité et de la dignité. D’un autre coté, le non développement, l’absence d’emploi, de santé et d’éducation dans des pays produit et produira toujours la migration.

    A la fin, le président a jugé essentiel que l’Union Européenne regarde les pays du sud non pas comme uniquement des marchés consommateurs de produits et de marchandises, mais comme des sociétés qui aspirent au progrès et à la stabilité. De ce fait, la circulation des personnes doit avoir le même intérêt que celle biens.

    Source: http://www.la-laddh.org/spip.php?article1772

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Face à leur exclusion de la liste des bénéficiaires de logements sociaux jugée "arbitraire", ces protestataires reviennent à la charge et expriment leur amertume. Une femme est allé jusqu'à dire que le maire lui a demandé de coucher avec lui pour bénéficier d'un logement.

    En effet, ils ont organisé un rassemblement hier devant la wilaya pour exiger "plus de transparence dans le traitement des milliers de recours qu’ils ont adressé à la commission d’attribution", a rapporté lematin.

    Le droit de cuissage est de vigueur à Khenchela, comme sans doute dans d'autres villes du pays. Dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux, une jeune femme divorcée accuse plusieurs responsables de lui avoir fait des propositions indécentes en contrepartie de son inscription dans la listes des bénéficiaires des logements sociaux : "Je vis dans un garage avec ma fille asthmatique, j’étais voir le maire [ pour lui exposer ma situation], mais il m’a fait des propositions indécentes comme tous les autres responsables que j’ai sollicité" confie-telle en pleure.

    D’autres citoyens, nous ont affirmé que plusieurs proches de responsables ont bénéficié de logements sociaux, sans que la commission d’attribution ne les inquiète en dépit du nombre très élevés des recours.

    Par ailleurs, plusieurs associations ont annoncé dans un communiqué, la constitution d’un front contre le détournement du foncier agricole dans le sud de la wilaya. Ces associations appellent les citoyens de la wilaya à la mobilisation contre la corruption qui gangrène la wilaya. Le courageux temoignage de cette dame lève le voile sur les indécentes pratiques de certains "élus" qui profitent de leur poste de responsabilité. La justice ira-t-elle jusqu'à se saisir de cette affaire après ce témoignage ?

    Le Matin

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique