• Presse : Communiqué de solidarité avec le journaliste Mustapha Benjama

    L'ensemble des membres du groupe "Journalistes Algériens Unis" (JAU) dénoncent, dans un communiqué rendu public- le harcèlement dont fait les frais notre confrère journaliste Mustapha Benjama qui sera jugé demain 8 décembre 2019 par le tribunal d’Annaba. C'est une atteinte inacceptable contre la liberté de la presse. 


     

    Presse : Communiqué de solidarité avec le journaliste Mustapha BenjamaNous journalistes membres du groupe Journalistes Algériens Unis (JAU), nous dénonçons avec force l’escalade du harcèlement dont fait les frais notre confrère journaliste Mustapha Benjama qui sera jugé demain 8 décembre 2019 par le tribunal d’Annaba.

    Il est accusé de « Rassemblement non-armé, appel à rassemblement non-armé, entrave à l’accomplissement de la campagne d’un candidat à la présidentielle ».
    Nous, journalistes, considérons que les arrestations et les procès intentés contre des journalistes indépendants le sont pour les affaiblir et réprimer la liberté d’expression en Algérie, qui est l’expression de la nature répressive et dictatoriale de ce système, dont le but, en infligeant des peines disproportionnées contre des infractions totalement imaginaires, à terroriser les journalistes et les militants et leur faire passer un message clair ;
    Nous considérons, nous, Journalistes Algériens Unis, que ces poursuites judiciaires et jugements que subissent les confrères, sont une atteinte inacceptable contre la liberté de la presse et une transgression flagrante contre les obligations des autorités algériennes envers les accords et pactes internationaux qu’elles ont ratifié.
    Nous considérons également ces procès sont politisés et sans aucun rapport avec la loi, ce qui témoigne à nouveau du manque d'indépendance du pouvoir judiciaire algérien.
    Nous, journalistes, nous rappelons qu'il y a trois de nos confrères en détention en raison de leur travail et que d'autres personnes sont actuellement sous contrôle judiciaire, et nous demandons par cette déclaration aux autorités algériennes de ne pas porter préjudice au travail journalistique et d'arrêter les poursuites judiciaires contre les journalistes ainsi que la libération immédiate et inconditionnelle des confrères détenus.

    Nous, hommes et femmes journalistes, exprimons notre soutien et notre solidarité absolue à notre collègue Mustapha Benjama, ainsi qu'à tous les journalistes arrêtés et poursuivis injustement, et nous nous engageons à continuer à défendre leur liberté, ainsi que la liberté d'opinion et d'expression dans le pays.

     

     

     

    Presse : Communiqué de solidarité avec le journaliste Mustapha Benjama

    Presse : Communiqué de solidarité avec le journaliste Mustapha Benjama

    « Harbi parle d'une régression culturelle en Algérie; dont l'ampleur du désastre est inimaginable !
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :