• Le libellé et les caractéristiques techniques des bulletins de vote pour la présidentielle du 17 avril prochain, ont été fixés dans un décret exécutif publié dans le dernier numéro, le 20 février dernier, du Journal officiel.

    Le décret exécutif fixant le libellé et les caractéristiques techniques des bulletins de vote à utiliser pour cette élection précise que ces bulletins sont de "type uniforme" pour tous les candidats, de couleur blanche pour le premier tour et de couleur bleue pour le second tour et comportent les nom, prénoms et surnom éventuel du candidat, en langue arabe et en caractères latins, la photo du candidat et la date du scrutin.

    Ce décret stipule que les autres éléments d'identification du bulletin de vote seront précisés, en tant que de besoin, par arrêté du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des collectivités locales, ajoutant que l'administration de la wilaya ainsi que les services du ministère des Affaires étrangères assurent l'envoi et le dépôt des bulletins de vote au niveau de chaque bureau de vote avant l'ouverture du scrutin.

    (APS)

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Manifestations contre le 4ème mandat

    Plusieurs manifestations contre le 4e mandat du Président Bouteflika sont attendues, demain matin, dans plusieurs villes d'Algérie et de France aussi. A Alger, Béjaia, Tizi Ouezou, Paris, Marseille et d'autres. Les initiataires, jeunes et adultes, marcheront donc pacifiquement pour dire "NON" à Bouteflika.

    Abdelaziz Bouteflika a été traité de tous les mots et toutes les expressions du siècle. Le plus entendu dans presque tous les médias et les réseaux sociaux "handicapé-moteur". Hospitalisé plusieurs fois, Bouteflika ne semble plus être capable de gérer un pays qui a tant besoin de doubler d'efforts pour stabiliser à la fois sa situation économique et politique. Le peuple Algérien rejette l'idée que Bouteflika se présente aux élections présidentielle du 17 avril 2014, après ses séjours hospitaliers à Val De Grace (Paris). 

    De son coté le pouvoir, par le biais du premier ministre M. Sellal, rejette l'opinion publique et confirme à 100% que Bouteflika est en bon état de santé et capable de gérer.

    Il importe de poser la question donc si l'hospitalisation de Bouteflika est du "cinéma" comme le qualifie M. Mohamed Mechati, un ancien membre des 22 et également de l'organisation spéciale (OS), qui a tenu à exprimer sans ras-le-bol, hier, sur El Watan. Celui-ci n'a pas hésité de traiter le pouvoir Algérien et ses décideurs de "bandit et de voyou" dont le président Bouteflika. Il déclare que Boutefilka n'est qu'un "manœuvrier" et "tout ce qu'il fait ne devrait pas être pris au sérieux". 

    Djamila Bouhired dira non aussi : 

    Chose promise, chose due. Djamila Bouhired compte descendre dans la rue pour manifester contre le 4e mandat successif" a t-elle confié.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  • Récemment, une étudiante à la faculté de Lettres Sophia Antipolis, s’est vu refuser l'extrait de naissance S12 au consulat de Nice pour cause d’une erreur qu’elle a jugé « arbitraire ». « On a seulement inversé le nom et le prénom, pourquoi cette complication ? », déclare-elle déçue.

    Sur le S12, délivré à Tizi Ouezou (Algérie), le prénom de l’étudiante est écrit à la place de son nom, en langue arabe, par contre en langue française, tout est juste. Au consulat, on ne lui a pas accepté le document. La complication est la durée d'attribution dudit acte de naissance. Elle va falloir attendre deux mois ou plus pour le rectifier. La jeune étudiante doit renouveler son passeport avant le mois de Mai. Et le S12 est exigé par la lois de 2005 de l'aviation civile. Et selon la lois, le renouvellement du passeport biométrique se fait sur quatre mois ou plus à compter de la date du dépôt, d'après notre interlocutrice qui se dise « contrainte de laisser son travail et ses études pour aller en Algérie ».

    S.O.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • « J’aime dessiner. J’aime partir loin dans mes pensées. Je médite, je crée et j’use de mon imagination. Je plonge parfois dans le surréalisme. J’aime aussi la sculpture qui est au poids mort dans notre région, voire tout le pays. Voilà ! »

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Voilà à quoi peut faire face le pouvoir Algérien : intérdir l'organisation des débats d'El Watan.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire