• La RN 12 fermée à la circulation à Oued Ghir (Béjaia)

    La RN 12 fermée à la circulation Oued Ghir (Béjaia)Le ras le bol des citoyens ne verrait, semble til, jamais la fin avant le départ du pouvoir en place. Ce matin encore, la route nationale a été le théâtre d’une manifestation de citoyens "déterminés", à Oued Ghir, au sud-ouest de la wilaya de Béjaia).

    D'après une source locale, il s'agit des citoyens du village Halil qui ont procédé, tôt dans la matinée de ce Mardi, à la fermeture de la RN 12 reliant Alger à Béjaia. Ils déplorent la coupure de l’eau portable dans leurs foyers, depuis un moment.

    Le blocage de cet important axe routier, appelé aussi « route de kabylie » -car elle traverse toute la kabylie sur une distance de 250 km- a paralysé toute la Kabylie et tout secteur confondu. Une action qui est jugée "ultime" par les protestataires qui veulent faire entendre leur cri. Mais qui est "devenue une habitude pour certains", se désole un sexagénaire.

    "Maintenant, on doit rester branché sur les réseaux sociaux pour être au courant du blocage des routes pour ne pas se déplacer car nous faisons de longues marches à pied. Personnellement, je ne peux pas marcher. Je préfère retourner chez moi et attendre un autre jour », déclare dépité une dame.

    Linda, une fonctionnaire de son état, à l'instar des autres, devrait être à son poste à 8h00 du matin, à Béjaia. Elle est en retard de deux heures, et ellle n'a d'autres routes à emprunter que celle-ci. N'ayant donc pas le choix, elle a emprunté le reste du chemin à pied, pour qu'ensuite elle prenne le bus de l'autre coté, pour se rendre à Béjaia-ville. 

    Si cet acte de blocage des routes arrange les protestataires, il n'est pas du goût des usagers qui, parfois, s’accrochent avec ces derniers. Il existe d'autres recours plus appréciés et plus stratégiques pour revendiquer. Reste le pouvoir qui fait sa sourde oreille. Il est le premier responsable de cette situation qui risque de dégénérer un jour. 

    La Rédaction 

    « La statue érigée en hommage à Matoub Lounes à Souk El Tenine (Béjaia) sera refaiteSéduite par l'humoriste Mohand Fellag, Le Pen épargne tous les kabyles »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :