• DAKAR- La sélection nationale du Sénégal de football est attendue le 5 octobre prochain à Alger en vue du match amical contre l'Algérie prévu le 13 octobre prochain au stade 5-juillet (Alger), rapporte mercredi la presse locale.

    Pour cette rencontre amicale, qui entre dans le cadre de la préparation des deux équipes pour le deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, le sélectionneur des Lions de la teranga Aliou Cessé table sur 26 joueurs dont les noms seront dévoilés la semaine prochaine, selon le journal Stade.

    La dernière confrontation entre les deux sélections remonte à la Coupe d'Afrique des Nations CAN-2015 en Guinée équatoriale. Les Verts s'étaient imposés sur le score de 2 à 0 grâce à deux réalisations de Mahrez et Bentaleb.

    Au second tour des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, l'Algérie affrontera le vainqueur de la double confrontation entre le Malawi et la Tanzanie prévue en octobre.

    Le Sénégal jouera de son côté contre l'équipe qualifiée de la confrontation entre le Liberia et la Guinée Bissau.

    Le deuxième tour des éliminatoires du mondial-2018 aura lieu en novembre prochain en aller et retour.

    APS

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  Chanteuse est un métier qu`elle entreprit très tardivement. Elle a figuré sur un plateau artistique grandiose, le samedi 24 août 1929 à Alger aux côtés de Mahieddine, Sassi et Chabha, une grande chanteuse kabyle de l`époque.


     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Une vielle chanson de Chabha, une musique sensible et une voix douce et fine. Chanson symbolique pour certains et parfaite interprétation pour d'autres qui estiment que la chanteuse a un talent exemplaire.

    Le texte est magnifique. Il touche à plusieurs problèmes de la société. Il interprète l'histoire d'un vieil homme qui a pleuré le sort de son pays transformé en désert ! "Raconte moi grand-père pourquoi ruissellent tes yeux ? Pleures-tu le sort de ton pays qui est devenu désert, ou bien as-tu senti le manque de tes enfants ?", telles sont les paroles chantées dans un ton sensationnel et une rime épatante. 

    Elle évoque implicitement la triste situation dans laquelle traîne notre langue ainsi que notre culture kabyle en régression jour après jour", déclare un internaute qui a remercié la chanteuse et l'a félicité pour sa belle voix émouvante.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Reprendre une activité physique est à la portée de tous. Encore faut-il être bien conseillé. Entretien avec le Dr Roland Krzentowski, président de Mon Stade, un complexe médico-sportif basé à Paris, et Philippe Sosner, cardiologue et médecin du sport au sein de cette structure.

     

    Des conseils pour se remettre au sport, et s'y tenirUn bilan de santé est-il nécessaire avant de reprendre une activité physique ?

    D'abord, rappelons que la sédentarité est un facteur de mortalité bien plus important que la pratique d'une activité physique. Si l'intention d'une personne est de bouger sans avoir pour objectif le dépassement de soi, il n'est pas nécessaire de consulter. En revanche, si une personne souhaite faire de la compétition, un certificat médical est obligatoire. De plus, face à des problèmes de santé, notamment cardiaques, un bilan complet est recommandé.

    Tout dépend du sport envisagé. En loisir (marche, natation, vélo...), une séance hebdomadaire est envisageable. Pour progresser, par exemple en course à pied, on conseille un rythme de trois séances par semaine, sans aller au maximum de ses capacités évidemment.

    Afin d'éviter les blessures, il est primordial de s'hydrater très régulièrement et surtout de fractionner son entraînement en 3 phases : échauffement musculaire, puis exercices, et enfin récupération par le biais d'étirements. Cela va de pair avec un travail de gainage à effectuer (abdos, lombaires) afin de maintenir une bonne posture durant l'effort.

    Comment conserver sa motivation ?

    Selon une étude, les 3 mois suivant la prise de décision de reprendre le sport s'avère être la période où l'on risque le plus d'abandonner. Une activité bénéfique s'impose comme celle que la personne va vraiment aimer. Sans plaisir, il est difficile de maintenir son assiduité. Tous les sports peuvent s'adapter aux capacités de chacun. Il convient d'être bien accompagné au départ, par un coach, un club ou un proche. Le lien social est souvent essentiel à la réussite de son projet.

    Faut-il faire évoluer son l'alimentation ?

    Si l'envie de se dépenser est dictée par une volonté de perdre du poids, il faut savoir qu'il est nécessaire de manger et d'emmagasiner de l'énergie quand on fait du sport ! Changer tout à la fois est compliqué : nous invitons les personnes que nous suivons à ne pas se focaliser sur leur poids, puisqu'on s'est rendu compte que les habitudes alimentaires se modifient progressivement d'elles-mêmes lorsqu'ils reprennent une activité physique très régulière.

    MSN.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique