• Le mouvement associatif en collaboration de l'APC de Melbou, qui a réquisitionné ses engins, a procédé aux nettoyage des plages de la ville de Melbou.

    Plusieurs personnes ont été à pied d'oeuvre.  

    Nettoyage des plages à Melbou, première sortit de Tafrara

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le rappeur Algérien, Lotfi Double Canon a été sévèrement agressé, insulté et traité par tous les mots du fait d'avoir pris une photo avec des Kabyles en tenant le drapeau Berbère. La photo a été prise à Paris à l'occasion de la manifestation à l'occasion du printemps Amazigh 1980. 

    Tous ceux qui ont tenu l'emblème Berbère ont fait l'objet d'insultes et d’étiquettes. Les questions se posent. Pourquoi déteste-on les kabyles à ce point, qui pourtant ne revendiquent que leur dignité et leur droit à leur culture.

    Voici que l'on prend au chanteur du rappe algérien Lotfi. Une vague d'insultes sont venues de quelques fans de sa page Facebook qui l'ont traité de "harki", "juif" et de "vendeur de sa religion et ses principes". 

    "Je vous confie à Dieu le tout puissant vous et votre famille qui n'a pas su vous éduquer sur l'éthique et les valeurs. Si vous aviez de la dignité vous ne serai pas fidèle pour la France et Israël et vous ne vendez pas votre dignité et celle de votre famille pour de l'argent. Bien sûr, si vous vendez votre mère et et votre fille ils vous en rajouteront de l'euro et vous ouvriront les portes. Allez en enfer et votre argent et enterrez vous avec. [...] Dieu protège l'Algérie des traîtres comme vous", a commenté en langue arabe l'une des fanes de Lotfi sous le nom de Samia Soussou.

    [حسبي الله ونعم الوكيل فيك وعاىلتك. ماعرفتى. تربيك. على الأخلاق والقيم دا كان عندك أصل بايع نفسك وعاىلتك. لي فرنسا الكفار وإسرائيل المال لي بعت نفسك على جلو. أكيد تى بيع أمك وبنت باب زيدولك. الأورو روح أدفن. معاك المال. في قبلك إن شاء الله تحرقك. فرنسا عوضا أن تدفنك. يخاىن. ياجسوس. مصيرك. تفسخك. فرنسا وتولي لطفية. الله يحمي. الجزاىر. من أمثالك. الخونة. إبن الحركي ربي يخرج فيكم وينتقم. منكم يارب]

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Par Abdou Semmar

    Monsieur Amar Ghoul, vous avez exprimé des doutes quant à l’algérianité de la majorité de nos compatriotes. Vous avez émis des réserves sur leur patriotisme, leur sentiment d’appartenance à l’Algérie pour la simple raison qu’ils ont demandé des explications à propos de l’état de santé, singulièrement chancelante, de leur président, cet homme que vous soutenez, contre vents et marées, et surtout au mépris de tout bon sens. 

    Ces Algériens que vous avez accusé d’être des Français n’ont fait que réagir à la boude des services du protocole de leur Présidence. Ces derniers ont exhibé à la face des caméras de la presse française un homme diminué, pour ne pas dire fini. Le spectacle fut désolant. Il a fait les choux gras des humoristes français et provoqué la consternation des Algériens. cette atteinte à la dignité humaine d’Abdelaziz Bouteflika n’a pas d’égale. Mais, vous, en tant que ministre de la République, au lieu de diriger vos flèches empoisonnées contre ceux qui ont permis cette humiliation, vous insultez les Algériens, vous les qualifiez de traîtres. “Si vous êtes des Français, dites-le nous”, vous êtes vous écrié dans un élan de démagogie dont vous maîtrisez tous les secrets.

    Et vous, si vous êtes un vrai ministre, dites-le nous ! Accepteriez-vous que l’on vous qualifie de traite parce que vous avez laissé le plus grand chantier de l’histoire de notre pays, l’autoroute Est-Ouest, s’enliser dans un immense scandale de corruption ? Ou était votre patriotisme si ostensiblement affiché quand ce chantier était noyé dans des pratiques opaques, pour utiliser un doux euphémisme ?

    Si vous êtes un vrai ministre, dites-le nous parce nous n’avons pas constaté votre présence au tribunal d’Alger lorsque le juge tentait de comprendre les tenants et aboutissants du scandale. Si vous êtes un vrai ministre, dites-le nous parce que votre passage à la tête du ministère des Travaux Publics n’a été ponctué que de routes défoncées malgré les milliards.

    Si vous êtes un vrai ministre, dites-le nous pour que l’on comprenne pourquoi depuis votre arrivée à la tête du ministère du Tourisme, nous n’entendons que des annonces et presqu’aucune réalisation. Si vous êtes un ministre digne de ce nom avec ce que cela suppose de background intellectuel et politique, dites-le nous parce vous ne vous illustrez que par votre suivisme aveugle qui consiste à applaudir tout ce qu’un président décide, sans que vous ne produisiez la moindre analyse pertinente. Si vous êtes un vrai ministre, dites-le nous pour qu’on vous demande si vos matchs avec le Général Toufik, cet ami pour lequel vous avez exprimé tant d’affection avant de retourner votre veste, vous ont permis de comprendre les rouages du système qui vous a façonné à son image.

    Si vous êtes un vrai ministre, dites-le nous parce que vos étroitesses anti-populaires sont un véritable coup de poignard dans le dos d’une Algérie qui a besoin de dirigeants qui fédèrent et non pas de hauts responsables qui n’ont que l’insulte à offrir. Si vous êtes un vrai ministre algérien, dites-le nous parce que vous semblez ignorer tout de ce peuple que vous humiliez par votre incompétence crasse et votre déficit en éducation. Le jour où vous serez un vrai ministre conscient de ses missions et devoirs, ce jour-là  revenez nous parler. En attendant, laissez vos maîtres nous jouer cette tragi-comédie qui ne fait plus rire personne en Algérie.

    A.S.

    Monsieur Ghoul, êtes-vous un vrai ministre ?

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • La terre a tremblé à Média, à 13 km à l'Est de Tablat. Selon le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (GRAAG), la secousse était de magnitude 5 sur l'échelle de Richeter.

    "Un séisme de magnitude 5 a frappé, le centre du pays, aux environs de 18h48" fait savoir le GRAAG. Le matin rajoute que le tremblement de terre a été ressenti jusqu'à Bejaia et plusieurs autres régions du pays.
    Ainsi, le bilan des dégâts matériels et humains n'a pas été encore révélé.
    O.M.
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le MAK marchera à Paris demain Le mouvement pour l'autonomie de la kabylie organisera une marche pacifique demain, dimanche, à Paris, de la Bastille à République, apprend-on. 

    "Montrer au monde la détermination du peuple kabyle de prendre ses destinées en main afin de vivre libre parmi les nations", tel est le but pour lequel s'engage le MAK. 

     

    "Nous ne sommes pas Algériens"

    Les organisateurs de cette marche, "nés du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie" se disent ne pas être Algériens. C'est du moins ce que nous pouvons lire sur la déclaration rendue publique.

    "[...] Nous ne sommes pas Algériens, sans pour autant nous soustraire du respect que méritent les Algériens envers lesquels nous adressons notre sympathie et notre solidarité dans leur lutte contre un pouvoir illégitime qui perpétue son règne à grand renfort de prébendes, de la soumission de son peuple au désespoir et de répression quand il fait aveu de ses échecs".

    Bouteflika "Chef d'Etat plus mort que vif"

    "L’humilité n’est pas la vertu première d’un chef d’Etat plus mort que vif et la mauvaise foi est symptomatique de l’arrogance de ses propres sbires qui le tiennent en otage en enfonçant ce qui lui reste corps/crédibilité dans un acharnement plus puéril que politique contre le journal Le Monde.

    La raison de tout être civilisé pose la question : qui doit s’offusquer de l’erreur de l’autre, un journal qui avertit d’une photo d’un chef d’État –quand bien même impotent et absent- que des éminences du sérail de celui-ci sont impliquées dans les "Panama Papers" ou alors ce même chef d’État qui avait sacralisé la supercherie le 4 juillet 2012, jusqu’à impliquer frauduleusement le même journal dans une propagande absurde et stérile mais combien élogieuse envers son régime, connu par ailleurs, parmi les gagnants dans le sinistrement meilleur score, celui de la corruption tous azimut ?

    Pourquoi le dimanche 17 avril ?

    Le choix du 17 avril ne découle pas d’un effet de hasard, il symbolise pour nous la trame de toute une lutte. Le 20 avril 1980, dans les grandes villes de Kabylie, Tizi-Ouzou et Bejaia, les kabyles revendiquaient leur identité véritable, indispensable pour exister dans l'esprit humain.

    L’État algérien avait reçu nos revendications démocratiques par un non-lieu sanglant. En avril 2001, la Kabylie avait pleuré l’assassinat de 128 de ses enfants quand ses populations s’étaient soulevées parce qu’indignées d’un meurtre d’un lycéen dans une brigade de gendarmerie. Plus de 5000 blessés par balles avaient été enregistrés.

    Bien que l’histoire enseigne que rares, très rares, les mouvements de libération qui ont atteint leur objectifs sans le recours aux armes, notre mouvement est et restera pacifique.

    L’État algérien dont la charpente militarisée a été formée par le KGB et fortement lié aux pratiques staliniennes avait pris depuis sa naissance la résolution de considérer toute action citoyenne comme un défi à son régime. En ce qui nous concerne, il actionne ses nervis en Kabylie dans le but de nous faire passer traîtres à l’unité de l’État et à la stabilité du pays, des dégénérés vendus tantôt au royaume du Maroc tantôt à l’État d’Israël. En somme, dans une Algérie obéissante aux régimes arabo islamistes, les kabyles ont toujours été assimilés aux juifs.

    Nous avons le flair des duretés à venir, la répression va s'abattre sur nos militants en Kabylie, nous espérons que vous en soyez témoins

    Du côté de la presse française, il est vrai et légitime que l’on se pose des questions quant à notre combat pour l’indépendance de la Kabylie alors que des Kabyles sont au gouvernement algérien et qu’il eut en son sein un premier ministre kabyle, qu’il y a aussi des anciens combattants kabyles qui louent encore une Algérie une et indivisible. Quand il est question d’intérêt et de confort les félons n’ont pas de patrie. Quand la France vivait à l’heure allemande, elle avait Pierre Laval, avocat des pauvres proche des syndicalistes de la CGT et qui devint premier ministre sous Pétain ; Joseph Darnand, devenu collaborateur des nazis pourtant officier de la Légion d'honneur en mai 1940 ; Henri Chamberlin, dit Henri Lafont, bandit sans scrupule subitement chef de la Gestapo à Paris jusqu’en 1945.

    Nous faisons nôtres les inquiétudes exprimées par les hautes instances internationales quant au non-respect de la liberté de conscience, de la recrudescence de la violence, la multiplication des actes de barbarie et de répression dans les pays gangrenés par l’islamisme ; nous subissons la douleur des populations soumises à l’horreur intégriste, cet intégrisme nous l’avons connu, nous l’avons combattu.

    Mesdames, Messieurs

    Le déclin ne s'impose pas aux peuples qui veulent être libres, il est naturel aux colonialismes, aux hégémonies et aux dictatures.Nous souhaitons vous voir à nos côtés le dimanche 17 avril 2016.

    Nous vous remercions

    Réseau Anavad /

    Ahmed Haddag

    Sakina Aït Ahmed

     

    SOURCE : http://www.lematindz.net/news/20478-le-mak-appelle-a-une-marche-dimanche-a-paris.html

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Urgent : Hocine Ait Ahmed décédé en SuisseHocine Aït Ahmed, le leader du vieux parti de l'opposition est décédé dans son domicile à Lausarne (Suisse), a t-on appris. La direction de son parti politique front des forces sociales (FFS) vient d'annoncer la triste nouvelle.

    L'une des dernières figures emblématique de la Révolution Algérienne, Ait Ahmed est victime d'un AVC. D'après notre source, son état de santé s'est beaucoup dégradé au cours des deux jours précédents. Il était en stade de gravité. Aujourd'hui, il rend l'âme à l'age de 89 ans.

    Ait Ahmed est le dernier des neuf fils de la Toussaint qui a déclenché la guerre d'Algérie. Paix à ton âme da l'Hocine.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique